Helen Levitt. Un Lyrisme Urbain

Levitt, Helen
Editorial: Le Point du Jour
Encuadernación: Hardcover with dust jacket
Idioma: French
Medidas: 23.50 x 21.00 cm

Durant plus de cinquante ans, Helen Levitt (1913-2009) a photographié essentiellement à New York les rues des quartiers populaires. \n\nSes images montrent, avant tout, des moments fugitifs et ordinaires, des regards, des gestes qu’expriment par excellence les jeux et les dessins d’enfants. Le livre, outre des images de Mexico en 1941, réunit le travail à New York en noir et blanc dans les années 1930-40, puis en couleur à partir de 1959. Il constitue la première monographie en français consacrée à cette photographe américaine majeure du XXe siècle.\n\nL’oeuvre d’Helen Levitt a fait l’objet de rétrospectives, entre autres, au San Francisco Museum of Modern Art (1991), à la Documenta X de Kassel (1997) et à la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris (2007). Parmi les ouvrages qui lui ont été consacrés: Mexico City (Double Take, 1997), Here and There et Slide Show (PowerHouse Books, 2004 et 2005). Jean-François Chevrier enseigne l’histoire de l’art à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris.\n\nIl a récemment publié Entre les beaux-arts et les medias: photographie et art moderne (L’Arachnéen, 2009). Jorge Ribalta a été commissaire, entre autres, de l’exposition « Archivo Universal. La condición del documento y la utopía fotográfica moderna » au Musée d’art contemporain de Barcelone (MACBA) en 2008. Alan Trachtenberg, professeur d’études américaines à l’université de Yale, est notamment l’auteur de Reading American Photographs: Images as History, Mathew Brady to Walker Evans (Hill and Wang, 1989).

1 disponibles

+
-
38.00